Sumo : qu’en savez-vous ?


Divers /

Il existe plusieurs sports dans le monde allant du plus populaire au moins populaire. Ils ont tous une histoire et sont spéciaux. Ici nous parlerons du Sumo, un sport purement japonais qui a su se développer au bout des âges.

Sumo : l’essentiel à savoir

Comme susdit, le Sumo est un sport qui a vu le jour au Japon. C’est l’un de leurs sports prisés et professionnalisés qui est déjà un sport international. Il occupe la quatrième place dans les sports les plus populaires au Japon. En vous rendant sur le daehan-hapkido.org, vous découvrirez tous les sports pratiqués au Japon. Du japonais, le mot sumo signifie se frapper mutuellement. Ce sport a vu le jour à l’époque où les Japonais adoraient les dieux shinto. À l’origine il était fait pour l’adoration des dieux shintos, mais au fil du temps il est devenu un moyen de distraction pour les bourgeois japonais. C’est un sport de lutte un peu comme la lutte africaine, mais à la saveur japonaise. Les joueurs appelés rishi Qui sont habillés d’un simple string. Le jeu consiste à pousser l’adversaire hors de l’anneau. La spécificité de ce sport est que contrairement aux autres disciplines sportives comme le football, les joueurs ont un corps massif. C’est ce qui fait en quelque sorte une différence spectaculaire. Ils sont soumis à une alimentation donnée ce qui leur profère cette apparence.

Sumo : un sport qui demeure traditionnel

Le Sumo continue d’exister au Japon et les entraînements se font jusqu’à nos jours en respectant les normes traditionnelles qui régissent le sport depuis sa création. Il arrive parfois qu’il y ait des modifications légères. Les gestes, les manières et tout ce qui se fait dans le sumo sont tirés de la tradition japonaise. Malgré le temps et les changements ce sport n’as pas perdu de sa splendeur première elle se fait avec noblesse et respect. De nos jours, plusieurs sportifs étrangers s’adonnent à ce sport même s’il en reste encore des Japonais pur sang sumo.