Comment s’y prendre pour fabriquer votre e-liquide maison ?


Divers /

Il n'est pas rare d’observer une rupture de stock d'e-liquide dans certains magasins de la place. Cette situation ne vous permet pas de profiter de votre vapoteur à votre guise. Ce délestage ne vous arrivera plus, car nous vous donnerons des astuces pratiques pour fabriquer votre e-liquide maison. Alors,  quel est le mode opératoire pour en fabriquer ?

E-liquide maison : quelles sont les recettes de base ?

La fabrication d’e liquide maison est une activité simple à réaliser. Le processus se résume en 3 parties notamment celle du choix de la base pour votre DIY, de l’arôme à choisir et du mélange à effectuer. En effet, le DIY que vous devez choisir ne doit pas être trop mou. Pour ça, il est recommandé de se procurer la glycérine végétale qui est de loin la meilleure recette à privilégier en premier lieu.

Cependant, si vous trouvez un DIY qui associe le propylène glycol et la glycérine à un taux de 50% chacun, vous pouvez en prendre également. En ce qui concerne les arômes, vous pouvez choisir celui fait à base de fruits à la menthe. Ne faîtes pas trop de mélange, un seul suffit pour avoir l’effet escompté. De plus, le taux de nicotine à ajouter se doit d’être relativement faible. Ensuite, commencer à mixer le tout en faisant attention aux boosters que vous aurez à mettre dans votre mélange et le tout est joué.

E-liquide maison : quelles sont les précautions à prendre ?

La fabrication d’e-liquide est sujette aux respects de certaines précautions afin d’éviter tout incident désobligeant. Vous devez éviter tout contact avec la nicotine en portant des gants en latex, mais aussi des lunettes de protection afin de protéger vos yeux du liquide. Aussi, si vous envisagez apporter une saveur complémentaire, ajoutez quelque chose de plus sucré pour arrondir le goût. Mais, si des additifs doivent être ajoutés, privilégiez ceux qui sont naturels.

Par ailleurs, la fabrication de votre e-liquide requiert une étape de maturation selon la recette utilisée. Généralement, il faut attendre une semaine si votre fabrication a été faite à base de fruit. Une semaine quelques jours, s’il est question d’une composition faite à base d’épice. Il faut observer trois semaines s’il s’agit des arômes gourmands.