Comment faire un compost maison ?


Divers /

Les ordures sont une source de richesse inestimable, surtout lorsqu’ils sont réunis pour faire un compost. Mais quelles sont les modalités pour avoir un compost à la maison ? Faites votre les informations contenues dans cet article.

Qu’est-ce qui peut constituer un compost de maison ?

Faire du compost revient à faire du recyclage naturel comme le montre un site intéressant. En premier lieu, les déchets verts sont les premiers constituants du compost. Ces genres de déchets sont les tailles des jardins ou des arbres, des feuilles mortes et des mauvaises herbes. Les mettre en compost revient à les mettre ensemble pour qu’il pourrisse et ainsi serve à fertiliser le sol. Les déchets verts ne sont pas les seuls de la maison, à cet effet, les déchets organiques participent à la fabrication du compost maison. Pour y arriver, il est demandé de collecter tous les déchets issus la cuisine, de se servir aussi des produits de la maison qui sont recyclables (éviter les plastiques, le fer).

Comment obtenir un compost maison ?

Le compost pour être efficace doit être un tas, un tas de 1 m au moins pour conserver la chaleur et l’humidité. Comme accessoire pour obtenir un compost, il faut penser à une grande boite d’un mètre de haut et de 200 à 500 litres de contenance. Il y est fait des parois pour que l’air passe et la boite doit être protégée par un couvercle. Mais par ailleurs, une autre méthode appelée vermicompostage existe pour transformer rapidement les déchets en matière. Pour réussir le compost il faut un équilibre entre le carbone et l’azote, remuer les matières en présence, et ce fréquemment. L’aération du compost par une tige d’aération et le retournement des matières est idéale pour une homogénéité. Au bout de 6 à 9 mois le compost est prêt pour utilisation, mais durant ce temps il faudra s’assurer que le compost soit dans un coin de la maison. Cela évite aux odeurs de se propager.